TAROT DES DIEUX
Horoscope et Tarot Divinatoire

Le Tarot Divinatoire : Quand une Question Vous Turlupine







Les prédictions peuvent s'avérer être étonnamment justes

Le tarot divinatoire est un moyen de construire un récit qui répond soit à une question spécifique, soit qui reflète la position du demandeur dans sa phase de vie actuelle. Son véritable pouvoir est de permettre au requérant de recadrer sa perspective. C'est-à-dire qu'un bon cartomancien ne vous dira pas : Cela arrivera". Il dira: "Soyez conscient de X, car cela pourrait provoquer l'évènement Y à venir." De cette façon, les prédictions peuvent s'avérer être étonnamment justes, en plein dans le mille.

Les prédictions dépendent de notre énergie

Est-ce que je crois que ces magnifiques images imprimées sur des morceaux de carton peuvent prévoir l'avenir ? Je ne sais pas. Mais je crois profondément à la puissance du récit, au pouvoir de la connexion profonde et significative. Aussi à la faculté d'être en dialogue avec soi-même et les autres à propos des circonstances de nos vies. La précision des prédictions de la lecture dépend également de l'énergie que nous apportons à la lecture elle-même. Quelqu'un de renfermé ou qui veut "tester" les capacités du cartomancien sera plus susceptible d'obtenir une réponse générique. Ou plutôt que quelqu'un qui se permet de se laisser aller et de regarder plus profondément dans son for intérieur. La précision des prédictions est autant dans votre intuition que dans celui du cartomancien. Et je cours malicieusement le risque de mettre en colère tous mes amis sceptiques. Je pense que l'exactitude de la prédiction est basée sur l'énergie rayonnant autour de la lecture. Si le cartomancien peut produire une lecture significative et semi-prédictive. Surtout s'il est à l'écoute de l'énergie de la requête et s'ouvre au tirage qu'il / elle lit.

La force du libre arbitre

Semi-prédictive est la clé ici parce que nous avons tous un libre arbitre. Alors... juste l'idée de bénéficier d'un tirage tarot et d'accèder à un niveau de conscience plus juste de nos propres modèles de comportement (positifs ou négatifs) peut avoir un impact sur l'avenir de la question... Est-ce une science ? Non. Parce que la science n'est pas tout ! Mais ayant affectué des centaines de tirages de tarot divinatoire depuis des années et des années, je sais par expérience que j'ai eu des effets positifs dans la vie des gens et que je suis souvent correct dans mes lectures. Ce qui fait effraie un tas de gens qui ignorent cela de moi. Je ne ressemble pas au genre de personne qui fait ça. Non pas parce que j'ai des pouvoirs magiques, mais parce que d'une certaine manière, j'aide le consultant à avoir une compréhension plus claire des choses qu'il(elle) sait déjà pour lui(elle)-même.

Introduction Au Tarot Divinatoire

Le vrai tarot divinatoire est un jeu de cartes d'origine inconnue. Il est censé avoir environ six siècles et être l'ancêtre direct de notre jeu de cartes moderne. Au fil des générations, ses personnages ont connu de nombreuses incarnations. Un témoignage de sa vitalité est que, bien que nous jouons avec les cartes qui sont aujourd'hui ses descendantes, le jeu d’origine n'a pas encore été abandonné.

En Europe centrale, ce jeu est normalement utilisé à la fois pour jouer et pour pratiquer la divination, anticiper l’avenir. Il y a quelques années, l'Amérique a pris conscience de son intérêt, parce que, comme les images confuses qui apparaissent dans nos rêves, les personnages du tarot divinatoire attirent constamment notre attention. Quand cela arrive, cela signifie généralement qu'il y a des aspects de notre personnalité qui veulent être reconnus.
Sans aucun doute, les personnages du tarot divinatoire font irruption dans nos vies (comme le font les personnages de nos rêves) pour apporter des messages de grande importance mais pour l'homme moderne, embarqué dans une culture du mot, il est difficile d'interpréter le langage non verbal de ces images. Ici, nous explorerons ensemble les approches de ces figures mystérieuses à la recherche d'étincelles de lumière qui nous permettent de comprendre leur signification.

La signification des cartes de tarot divinatoire

Le voyage à travers les cartes de tarot divinatoire est fondamentalement un voyage en notre propre profondeur. Tout ce que nous trouvons sur ce voyage est, à la fin, un aspect de notre moi le plus profond.

Depuis l'origine de ces cartes datant d'une époque que le mystérieux et l’irrationnel étaient plus réels qu'aujourd'hui, nous servons de pont pour mener à la recherche de la sagesse antique est toujours au plus profond de soi. Une sagesse aujourd'hui indispensable, à la fois pour résoudre nos problèmes personnels pour trouver des solutions créatives aux questions universelles qui concernent toutes les réponses.

Comme les jeux modernes, le jeu de tarot divinatoire est composé de quatre familles contenant dix cartes numérotés: des bâtons, des coupes, des épées et des deniers d'or, d'où proviennent les piques, les cœurs, les trèfles et les diamants du jeu français ou international. Dans le jeu de tarot divinatoire, chaque famille a quatre figures: Roi, Dame, Valet et Cavalier. Ce dernier, un jeune homme, chevauchant un cheval, a disparu du jeu français mais pas de l'espagnol dans lequel la Dame a disparu.

Le Cavalier est important, car nous aurons besoin de son courage et de son esprit curieux si nous voulons réussir ce voyage. Tout aussi significatif et mystérieux est la disparition dans nos cartes des atouts ou Arcanes Majeurs. Une série de vingt-deux cartes qui n'appartiennent à aucune des familles susmentionnées. Chacune a un nom intrigant : Le bateleur, L'Empereur, l’amoureux, la Justice, La Lune, etc., et elles sont aussi numérotées.

Séquencés, ces arcanes semblent dire quelque chose. Le but de ce site est d'examiner les cartes et de déchiffrer ce qu'elles suggèrent.

Comme l'alchimiste Mutua Liba (qui apparaîtra plus tard), les arcanes majeurs peuvent être vus comme une histoire silencieuse d'expériences qui sont sur le chemin de la réalisation de soi. La raison pour laquelle et comment ce thème a été incorporé dans ce qui était essentiellement un jeu est quelque chose qui a intrigué les chercheurs pendant des siècles.
Un seul des atouts a perduré jusqu'à nos cartes modernes: le Joker. Cette carte a une vie variée sur chaque jeu et c’est le descendant direct de l’arcane du tarot divinatoire appelé le Mat ou le Fou, que nous rencontrerons plus bas.
Il existe de nombreuses et diverses théories sur l'origine de ce fou et de ses vingt et un compagnons. Certains croient que ces cartes sont les étapes secrètes d'un rituel initiatique égyptien: d'autres pensent, et peut-être plus probablement, que leur origine est l'Occident. Partagent ce point de vue, entre autres, A. E. Waite et Heinrich Zimmer, qui croient qu'ils ont été conçus par l'Albigeois, une secte gnostique qui a prospéré en Provence au XIIe siècle.

On croit qu'ils ont probablement été introduits parmi les cartes classiques pour communiquer des idées hérétiques non conformes à l'Église établie.

L'écrivain contemporain Paul Rasen pense qu'à l'origine c'était un système mnémotechnique pour la nécromancie et la sorcellerie. Gertrude Moakley tient l'idée ingénieuse que les Arcanes Majeurs ont une origine ésotérique et sont des adaptations des illustrations du livre de sonnets Pétrarque composé pour Laura; ce livre s'appelait / Trionfi, qui se traduit par "triomphes" ou "déceptions".

Dans les sonnets de Pétrarque, chacun des personnages allégoriques se bat et triomphe du précédent. Ce thème, très populaire pendant la Renaissance italienne, a fait l'objet de nombreuses peintures de l'époque. Ces illustrations ont également été dramatisées en processions : des troupes qui défilaient à travers les châteaux et les villages dans des charrettes accompagnées de gentilshommes distingués. Ces carrousels sont à l'origine de nos manèges et cirques actuels, où les enfants jouent des messieurs montés sur de magnifique destriers, tandis que les grands-parents peuvent le faire dans une voiture dorée confortable.

La carte numéro 7 du tarot divinatoire, le Chariot, a été illustrée dans un jeu du XVe siècle conçu par l'artiste Bonifacio Bembo pour la famille Sforza à Milan. Ces cartes élégantes peuvent être vues aujourd'hui à la bibliothèque de Pierpont Morgan à New York. Sur un fond doré apparaît un char argenté tiré par deux beaux chevaux. Il convient de noter que ces voitures triomphantes sont encore une partie importante des festivals italiens et les chevaux restent dans les carrousels de nos manèges. En fait, on sait peu de choses sur l'histoire du tarot divinatoire ou sur l'origine et l'évolution de sa dénomination et le symbolisme des vingt-deux arcanes majeurs. Les innombrables hypothèses, les visions et les révisions ne font que confirmer une fois de plus leur immense pouvoir d'activer l'imagination humaine.

Pour le but de notre étude, peu importe s'ils proviennent de l'amour albigeois de Dieu ou de la passion de Pétrarque pour Laura; l'essentiel de son importance pour nous est une émotion humaine authentique et transformatrice. Il semble que ces vieilles cartes aient été inspirées par la profondeur de l'expérience humaine et au plus profond de la psyché. Leur discours s’adresse à ce niveau. Puisque le but de cet article est d'apprendre à utiliser le Tarot divinatoire en ligne ou en réel pour entrer en contact avec ce niveau de la psyché, la question de quel tarot divinatoire choisir se posait naturellement et nous avons choisi le plus ancien tarot divinatoire connu, le Marseille.

Comme les jeux de cartes sont périssables, le tarot divinatoire "original" n'existe plus et les quelques restes d’anciennes cartes conservées dans les musées ne correspondent pas aux cartes actuelles. Aucun Tarot divinatoire contemporain ne peut donc être considéré comme authentique. Cependant, la version du Tarot de Marseille conserve généralement la sensation et le style de certains dessins plus anciens. Il y a d'autres raisons de choisir le Tarot de Marseille ; tout d'abord, le dessin transcende le personnel, il n'y a aucune preuve qu'il a été créé par un individu; deuxièmement, et encore une fois contrairement à la plupart des Tarots divinatoires modernes, il nous arrive sans manuel d'instruction gratuit sérieux pour fournir une réponse immédiate, il nous offre simplement une histoire en dessins, une chanson sans mots qui nous hante comme un vieux refrain, évoquant des souvenirs enfouis.


Il ne succède donc en rien avec les jeux de Tarots divinatoires modernes, dont beaucoup ont été peints par des personnes connues ou des groupes et sont souvent accompagnés d'un livre d'instructions dans lequel l'auteur essaie de nous montrer en mots ce que nous n'avons pas capturé dans les images. C'est le cas du Tarot divinatoire rider de A. E. Waite, de ceux d’Aleister Crowley, «Zain» et Paul Foster Case. Bien que ces textes soient généralement présentés comme une clarification des symboles des cartes, leur effet réel dépasse celui d'un livre illustré. Il semble que les cartes du tarot divinatoire aient été conçues comme une illustration de certains concepts verbaux, au lieu de montrer comment les cartes ont d'abord éclaté spontanément et que le texte en a été inspiré par la suite. Par conséquent, les personnages et les dessins de ces lettres semblent plus allégoriques que symboliques: le dessin apparaît comme une illustration de concepts verbalisés plutôt que comme des sentiments suggestifs et comme des intériorisations qui sont au-delà des mots.

La différence entre un Tarot divinatoire fiable accompagné d'un texte et le Tarot de Marseille est subtile, mais elle est importante pour notre approche du tarot divinatoire. À notre avis, c'est la même différence qui existe entre la lecture d'un livre d'images et la promenade dans une galerie d'art. Alors que le livre d'images stimule notre intellect et notre capacité d'empathie en nous connectant avec les sentiments et les façons de voir d'autrui, la promenade dans la galerie d'art stimule notre imagination, forçant notre créativité à élargir notre compréhension. Une autre difficulté que l'étude présenterait avec un autre jeu de cartes est que certains d'entre eux ont des symboles étranges empruntés à d'autres systèmes, ce qui implique une correspondance exacte entre les arcanes majeurs et d'autres théories théologiques et philosophiques.

Par exemple, dans certains jeux, à chaque carte est attribuée une lettre de l'alphabet hébreu, avec l'intention de connecter symboliquement chaque arcane avec l'un des vingt sentiers kabbalistiques de l’Arbre de Vie. Et pourtant, il n'y a pas de consensus sur les lettres hébraïques qui appartiennent à chaque Arcane. Aussi ont été ajoutés des symboles rosicruciens, alchimiques et astrologiques. Le niveau de conclusion peut être vu si nous opposons les idées de Case, "Zain", Papus et Hall. Comme tout le matériel symbolique dérivé d'un niveau commun de toute l'expérience du genre humain, il est vrai qu'ils peuvent se rapporter à certains des symboles du Tarot divinatoire avec d'autres systèmes différents mais qui se trouvent dans les profondeurs de la Pisque et que C. Jung a appelé l ' « inconscient » est, comme son nom l'indique, non conscient. Les images ne proviennent pas de notre intelligence ordonnée mais malgré cela, nous sont présentées de façon illogique.

Tout système philosophique n'est qu'une tentative de créer un ordre logique pour calmer le chaos qui vient de l'inconscient, une tentative de systématisation des expériences de ce monde non-verbal. C'est un filtre,  superposé si vous préférez, avec lequel nous avons l'intention de comprendre les expériences brutes de notre nature la plus profonde. Tous ces systèmes sont utiles et, dans ce sens, chacun d'eux est "vrai", mais unique. Considérés un par un, ils nous offrent la possibilité de classer les expériences psychiques, mais la superposition des filtres ne ferait que déformer leurs symétries et leur utilité. En plus de collaborer à la confusion, nous perdrions notre enquête sur les Arcanes, et nous n'avons pas l'intention de corréler le symbolisme du tirage du Tarot divinatoire avec celui des autres disciplines. Nous fermerons notre étude aux Arcanes tels qu'ils apparaissent dans le Tarot de Marseille et nous ne citerons d'autres idées que si leur étude enrichit notre compréhension.

Comme Jung l'a fait, nous commencerons par l'analogie, en laissant toujours le sens du symbolisme libre et illimité. Pour définir la portée d'un symbole, Jung a toujours souligné la différence entre un symbole et un signe. Il a dit qu’un signe désigne un objet spécifique ou une idée qui peut être traduit en mots (une croix rouge représente une station de secours ou la pharmacie, un nuage de fumée l'existence d’un feu). Au contraire, un symbole ne peut être présenté de toute autre manière et son sens transcende le simple dessin; par exemple, le sphinx, la croix. Les dessins des cartes du Tarot divinatoire racontent une histoire symbolique. Comme nos rêves, ils dépassent le niveau de conscience et sont loin d'être compris par notre intelligence. Cela semble approprié, alors de souligner que ces cartes peuvent être considérées comme quelque chose qui serait apparu dans un rêve, comme si nous parlions d'un pays lointain et habité par des étrangers.

Avec les rêves, les associations personnelles ont une valeur limitée. Nous pouvons mieux nous connecter à leur signification par l'analogie avec les mythes, les contes de fées, les peintures, les faits historiques ou toute autre conte similaire qui évoque des groupes de sentiments, d'intuitions, de pensées ou de sensations. Puisque les symboles montrés dans le Tarot divinatoire sont omniprésents et pérennes, ce ne sera pas discuté ici. Les cartes du Tarot divinatoire sont toujours présentes, de différentes manières, dans nos vies. La nuit, elles apparaissent dans nos rêves pour nous laisser perplexes et étonnés. Au cours de la journée, elles nous inspirent avec des actions créatives ou jouent des tours avec nos plans logiques. J'espère que les matériaux présentés ici nous aideront à nous connecter à nos rêves, non seulement avec ceux qui nous viennent la nuit, mais avec les rêves et les désirs qui nous accompagnent pendant la journée.

La Carte du Voyage

Avant de commencer un voyage, c'est une bonne idée d'avoir un plan. Les 22 arcanes majeurs décrivent ce plan. Ils nous montrent le terrain à découvrir. La façon dont les cartes sont distribuées sur ce plan nous donne une perspective préliminaire du genre d'expériences que nous pouvons espérer en cours de route. La meilleure façon d'arriver à la signification personnelle de ces cartes pour chacun d'entre nous, est de les observer directement, comme nous le ferions avec les peintures d'une galerie d'art. Comme les peintures, ces arcanes sont chacun d'eux porteurs de projections, ce qui signifie simplement qu'ils sont des appâts pour attirer l'imagination.

Psychologiquement, la projection est un processus autonome et inconscient par lequel nous voyons d'abord en la personne, en l’objet ou en l’événement, les tendances, les caractéristiques, les pouvoirs et les lacunes qui nous appartiennent vraiment. Nous peuplons le monde extérieur avec toutes les fées, les sorcières, les princesses, les démons et les héros du drame enfoui dans notre propre profondeur.
Projeter notre monde intérieur vers l'extérieur est quelque chose que nous faisons sans vouloir; c'est simplement la façon dont la psyché fonctionne. En fait, nous projetons si continuellement et inconsciemment que nous ne savons généralement pas ce qui se passe.
Cependant, ces projections sont des outils utiles pour acquérir la connaissance de soi. Par le fait de voir les images que nous projetons vers l'extérieur comme les reflets d'un miroir de notre réalité intérieure, nous apprenons à nous connaître.

Pour cela, elles sont idéales, puisqu'elles représentent symboliquement les forces instinctives qui opèrent de manière autonome dans la profondeur de la psyché humaine et que Jung appelait archétypes.
Ces archétypes fonctionnent dans la psyché de la même manière que les instincts dans le corps. Ainsi, lorsqu'un nouveau-né en bonne santé arrive grâce à l'instinct à manger ou est effrayé par un bruit inconnu, sa psyché montre aussi des tendances héréditaires dont les effets peuvent être également observés.
Bien sûr, nous ne pouvons pas voir ces forces archétypales, tout comme nous ne pouvons pas voir les instincts, mais nous les expérimentons dans nos rêves, visions et pensées, dans lesquels ils apparaissent comme des images. Bien que la forme spécifique de ces images puisse varier d'une culture ou d'une personne à l'autre, leur caractère essentiel est néanmoins universel.

Des gens de tous les âges et de toutes les cultures ont rêvé, conté des histoires et chanté l'archétype du Père, de la Mère, du Héros, de l'Amant, du Fou, du Magicien, du Diable, du Sauveur et du Sage. Puisque les Arcanes du Tarot divinatoire représentent toutes ces images archétypales, jetons un coup d'œil sur certaines d'entre elles telles qu'elles apparaissent sur notre carte.
Ce faisant, nous pouvons commencer à nous familiariser avec les cartes et démontrer à quel point ces symboles agissent puissamment en chacun de nous.

Sur notre plan, les Arcanes, du numéro un au vingt et un, sont disposés en séquences de trois rangées horizontales de sept cartes chacune. Le fou, dont le nombre est zéro, n'a pas de position fixe. Il marche en regardant les autres cartes. Comme il n'a pas de maison, le Fou est libre d'espionner tous les autres types et peut inopinément éclater dans nos vies avec la conséquence que, malgré toute intention consciente, nous finissions par devenir fous.

Ce clochard archétypal, avec son baluchon et son bâton, est très visible dans notre culture actuelle. Mais, étant un produit de notre culture mécanisée, il préfère cheminer à pied. Nous pouvons le voir dans sa version actuelle avec une barbe et un sac de couchage sur le bord de la route, souriant comme il fait signe avec son pouce dans la direction de notre marche.
Et si ce personnage représente un aspect inconscient de nous-mêmes, nous serons enclins à réagir émotionnellement à lui, d'une manière ou d'une autre. Certains se sentiront immédiatement contraints de s'arrêter et de laisser cet auto-stoppeur se rappeler que dans leur jeunesse ils ont aussi profité d'une période d'errance imprudente avant de s'installer et d'adopter un mode de vie stable.

D'autres, qui n'ont jamais été vagabonds durant leur jeunesse, l’accueilleront car il représente un aspect de la vie qu'ils n'ont pas connu et auquel ils sont inconsciemment attirés.
Il peut aussi arriver qu'une personne manifeste une réaction négative à l'égard de cette carte, réagisse instantanément et violemment, et se trouve soudainement tout tremblant de colère. Dans ce cas, la personne pour qui le cartomancien tire les cartes serra les dents et fuira littéralement devant ce mat innocent en marmonnant des imprécations sur son "apparence échevelée", qu’il faut prendre en main ce « jeune fou », couper ses cheveux et lui donner un bon bain, un rasage et lui trouver un travail, « où il devrait être. » «Une telle irresponsabilité me rend malade», pourrait murmurer cette personne...

En fait, son hostilité envers ce sujet est si écrasante qu'elle peut se sentir mal. Quand elle rentrera chez elle, elle se trouvera épuisée et inexplicablement triste.

Mais le lendemain, une fois la vision obsessionnelle balayée (si elle l’a été), la personne ouvrira ses  un espace intérieur pour la question suivante :
Pourquoi le sujet de cette carte ne pourrait pas vagabonder si cela lui plaît ?
Quel mal a-t-il fait ?

Mais le "dommage" à l'observateur a déjà été fait. La vision simple de ce mat a ouvert une boîte pleine de questions, chacune demandant une réponse.
A quoi cela ressemblerait-il de vivre comme ce fou ?
Que serait ma vie si je jetais  mes affaires et si je passais tout le printemps et tout l’été sous un ciel bleu, etc ...?

Comme il n'y a aucun moyen de remettre ces questions dans la boîte, notre consultante sera immobilisée à la maison, à essayer de répondre à toutes ces questions et à rêver des rêves impossibles. Peut-être, avec le sommeil, je réussirai à réaliser un de ces rêves.

La liste des 7 questions essentielles à poser au tarot divinatoire

Des choses très étranges peuvent se produire lorsqu'on est confronté à un archétype. Les réactions à la carte du fou peuvent être aussi diverses et variées que les personnalités et les expériences de vie de ceux qui le confrontent. Le contact avec un archétype évoque toujours une réaction émotionnelle.

En explorant ces réactions inconscientes, nous pouvons découvrir l'archétype qui nous a manipulé, nous libérer de lui et en quelque sorte de sa coercition. Ainsi, la prochaine fois que nous affronterons cette figure archétypique dans la vie extérieure, la réponse ne sera pas nécessairement aussi irrationnelle et automatique que celle décrite ci-dessus.

Dans l'exemple précédent, le trouble émotionnel de la vision de la carte du «fou» et l'auto-examen subséquent n'ont peut-être pas entraîné de changements radicaux dans le mode de vie de la personne en question. Après avoir sérieusement considéré d'autres possibilités, la personne peut arriver à la conclusion que la vie du vagabond n'est pas pour lui. Elle peut en conclure que, malgré toutes les considérations, elle préfère la stabilité d'une maison, elle aime sa voiture et d'autres possessions suffisamment pour travailler dur au bureau et pouvoir se les acheter.

Mais après avoir examiné d'autres possibilités, elle sera en mesure de choisir son style de vie plus consciemment; elle se sera réconciliée avec son désir caché d'être le fou pendant un moment, peut-être qu'elle trouvera les moyens d'exprimer ce besoin dans le contexte de sa vie présente. En tout cas, la prochaine fois qu’elle verra un vagabond sur la route, elle ressentira plus de sympathie envers lui.

Ayant maintenant choisi sa vie, elle sera plus en mesure de laisser les autres choisir la leur. Ayant fait la paix avec le fou de sa réalité intérieure, elle ne se sentira pas aussi hostile et sur la défensive lorsqu'une figure similaire apparaîtra dans la réalité extérieure.

Mais le plus important de tous, c’est qu’elle aura expérimenté la puissance d'un archétype. La prochaine fois, lorsqu’elle sera assise au volant, elle saura qu’elle n'est pas seule sur le siège du conducteur. Elle saura que des forces mystérieuses sont en elles et qu'elles peuvent guider son destin et absorber ses énergies de manière invisible.

La carte du fou est un archétype coercitif et, comme nous l'avons vu, très actuel aussi. Mais toutes les cartes du Tarot divinatoire ont leur propre énergie et elles sont toujours actives en nous et dans notre société.

À titre d'illustration, regardons les sept arcanes représentés dans la rangée supérieure de notre plan. Le bateleur, le premier d'entre eux, représente un magicien sur le point de faire quelques tours. Il les appelle des tours et c'est exactement ce qu'ils sont. Il se prépare à nous tromper. Sa magie fonctionne à base de trucs spécialement conçus, hauts-de-forme à double fond et tours de passe-passe. Nous savons d'avance que c'est le cas et notre intellect est enchevêtré d'épithètes comme charlatan "et d’étiquettes comme “tricheur".
Mais sans nous en rendre compte, le reste de notre corps est attiré par ce magicien et notre main se glisse dans notre poche à la recherche d'une pièce à offrir pour son spectacle. Il prend notre argent pour nous tromper.

Plus tard, lorsque nous serons assis dans l'auditorium en attendant le début du spectacle, nous constaterons que notre cœur bat plus vite que d'habitude et que nous retenons notre souffle. Même si notre esprit sait que ce qu'il va voir n'est rien de plus qu'une démonstration de compétence manuelle et de dextérité, le reste d'entre nous se comporte comme si quelque chose de vraiment miraculeux allait se produire. Nous nous comportons de la sorte, car au plus profond de notre être existe encore un monde plein de mystère et d'admiration; un monde qui opère au-delà des limites de l'espace et du temps et au-delà aussi de la logique et de la causalité.

Nous sommes attirés par ce magicien de manière irrationnelle et compulsive parce qu’en nous, il y a un magicien archétypal, qui est encore plus attrayant et convaincant que celui que nous avons devant, prêts à nous montrer qu'il y a une réalité miraculeuse en nous. Pas étonnant, alors.

Laissons notre intellect se protéger et arrêtons l'idée de la magie du tarot divinatoire. Si notre esprit admet ce genre de réalité, il risquera de détruire la raison, forteresse qui nous protège depuis des siècles. Pourtant, la coercition du bateleur est si forte dans notre culture qu’elle commence à construire de nombreux ponts entre son monde et le nôtre, assez fiable même pour y marcher fermement.