TAROT DES DIEUX
Horoscope et Tarot Divinatoire

Quand allez-vous tomber enceinte selon la méthode Noug ?


Pour savoir quand vous allez tomber enceinte, le calcul de la méthode Noug demande une grande concentration, c'est pourquoi nous avons décidé de créer ce programme en ligne pour calculer à votre place !

La méthode Noug est une méthode de numérologie qui permet de prédire une grossesse ou un accouchement .
Son calcul se base sur votre date de naissance sur l'année courante et si vous êtes une femme ou un homme.
Elle donne 4 résultats : un par cycle de 3 mois suivant la date de votre dernier anniversaire.


Quelle est votre date de naissance ?




Vous êtes : une femme un homme





Une cigogne apportant un bébé



Explications

Le calcul de la méthode noug demandait tellement de concentration que parfois de futures mamans avaient de la difficulté à le réaliser. Elles demandaient alors à des amies de le calculer pour elles.

Prêt(e) à vous lancer dans les calculs ? 
Voici le cheminement de la méthode Noug :
Additionnez tous les chiffres de votre date de naissance. L’année de naissance doit être composée de quatre chiffres.
Si le résultat est strictement supérieur à 12, il faut aussi additionner les chiffres qui le composent pour obtenir un résultat inférieur ou égal à 12.
Prenons une date de naissance en exemple : le 31/12/1999
3+1+1+2+1+9+9+9 = 35
35 est strictement supérieur à 12, il faut alors additionner les chiffres qui le composent :
3+5 = 8

On appelle le résultat obtenu sommeNaissance. Ici, sommeNaissance = 8.

Ensuite, prenez votre âge révolu (j’insiste sur le révolu, ça veut dire déjà passé) et ajoutez-lui 1.
En juin 2018, notre exemple a 18 ans. Donc 18+1 = 19
Réduisez ce nombre comme pour sommeNaissance jusqu’à ce qu’il soit inférieur ou égal à 12.
Ici : 1+9 = 10
On appelle ce résultat sommeAge.
sommeAge = 10

Ensuite, on délimite l’année en trimestres à partir du dernier anniversaire révolu. Chaque trimestre délimitera un cycle.
Dans cet exemple, les cycles sont :

  • cycle 1 : du 31/12/2017 au 31/03/2018
  • cycle 2 : du 31/03/2018 au 30/06/2018
  • cycle 3 : du 30/06/2018 au 30/09/2018
  • cycle 4 : du 30/09/2018 au 31/12/2018


Pour le cycle 1, il faut additionner sommeNaissance et sommeAge, soit : 8 + 10 = 18 qui est le résultat pour le cycle 1.
A chaque fois que le résultat d’un cycle sera strictement supérieur à 22, on lui soustraira 22.

Cycle 2 : on additionne le résultat de cycle1 à sommeNaissance et on enlève 22 si le résultat est strictement supérieur à 22.
18 + 8 = 26 - 22 = 4

Cycle 3 : on additionne le résultat de cycle2 à sommeNaissance et on enlève 22 si le résultat est strictement supérieur à 22.
4 + 8 = 12

Cycle 4 : on additionne le résultat de cycle3 à sommeNaissance et on enlève 22 si le résultat est strictement supérieur à 22.
12 + 8 = 20

On obtient alors :

  • du 31/12/2017 au 31/03/2018 : 18 (grossesse, voir le paragraphe suivant)
  • du 31/03/2018 au 30/06/2018 : 4 
  • du 30/06/2018 au 30/09/2018 : 12 
  • du 30/09/2018 au 31/12/2018 : 20


Signification des chiffres

Le résultat obtenu pour chaque cycle doit être interprété de la manière suivante :

  • 2 ou 3 : un accouchement est prévu dans ce cycle
  • 16 : une grossesse est prévue dans ce cycle
  • 18 : une grossesse qui ne concerne que la compagne de monsieur prévue dans ce cycle
  • 19 : naissance d’un garçon dans ce cycle


Si votre résultat ne figure pas dans cette liste, cela signifie qu’aucune grossesse ou accouchement n’est prévu dans le cycle correspondant.
Ne cherchez pas, aucun nombre n’est précisé pour la naissance d’une petite fille.

Avis

J'ai vu ici et là des gens qui affirment que le  test de Noug serait fiable à plus de 90 % mais je n’y crois pas trop.
La méthode de calcul étant quand même compliquée, beaucoup de gens risquaient de se tromper en calculant leur Noug. Du coup, avoir une base grâce à laquelle on pourrait faire des statistiques semble plus qu'aléatoire.
Par contre, on pourrait prendre tout un panel de dates de naissance de mamans et de papas,  et de leurs enfants et calculer le Noug a posteriori pour vérifier la fiabilité de la méthode. Peut-être que les 90 % de fiabilité  sont la conclusion  d'une étude a posteriori menée par l'inventeur de la méthode
Il vaut mieux néanmoins la prendre comme un jeu. Ce ne sont que des chiffres, on les interprète comme on veut, sans psychoter sur les grossesses ou les fausses couches.
Mieux ne vaut les considérer que comme des probabilités.

Il faudrait vérifier aussi les résultats par naissance. Le résultat du Noug était-il cohérent avec la grossesse ou avec la naissance ?
Peut-être faudrait-il proposer cette étude à une équipe de sage-femme pour avoir des statistiques fiables.

Ce qui est intéressant, c'est que les mamans pour qui la prédiction s'est avérée juste, préfèrent par prudence considérer que le résultat de la méthode n'est qu'une coïncidence heureuse.

Pour les hommes

A bien y réfléchir, la méthode Noug met l’accent sur les hommes puisqu’elle peut prédire la naissance d’un garçon mais ne parle pas de naissance de petite fille.
De plus, l’obtention d’un 18 dans un des cycles annonce une grossesse pour la compagne de monsieur.
Cette méthode a l’avantage de ne pas se focaliser que sur madame et peut intéresser de futurs papas.


Erreurs 


Quand on relève des incohérences, on se dit que parfois la méthode peut manquer de logique.
Vous vous retrouverez peut-être avec un résultat bizarre comme la numérologie peut en produire de temps en temps (n’oublions pas que ce n’est qu’une approche mathématique et non holistique).

Examinons un exemple plutôt : imaginons que le résultat du cycle 1 est 16 ou 18. Cela signifie une grossesse dans ce cycle. Doit-on obligatoirement trouver un accouchement dans les cycles suivants avec un résultat à 2 ou 3, voire à 19 pour annoncer la naissance d’un garçon ?
Et si on le trouve aucun de ces trois résultats suivant un accouchement, cela signifie-t-il une fausse couche ?
Je n’ai pas la réponse...

Si on est en essai bébé avec tout ce temps d’attente long à surmonter, les résultats signifiant une grossesse signalent-ils simplement une possibilité pour cette période ?

La méthode de Noug est-elle valable pour une femme ménopausée ? Même si elle bénéficie d’un don d’ovule ?

Une femme expliquait dernièrement sur un forum avoir utilisé la méthode manuelle pour calculer son Noug pour les 5 prochaines années. Elle souhaitait savoir si son problème de perte de bébé allait se résoudre rapidement après ses 5 fausses couches précédentes (parce qu’en plus, malgré tout, elle tombait facilement enceinte).

Donc d’après le calcul du Noug, la méthode lui annonçait une grossesse deux ans plus tard mais aucun accouchement par la suite. C’était une bonne nouvelle mais elle craignait légitimement de faire une sixième fausse couche…

Puis, toujours suivant son exploration de la méthode Noug, le calcul prédit une nouvelle grossesse trois ans plus tard et la naissance d’un garçon au bout de sept mois de grossesse (un prématuré ?).
Malgré cette naissance, elle restait déçue de devoir encore attendre 3 ans parce que reprenait les essais de bébé le jour même...

Une autre future maman avait même trouvé les résultats suivants : la naissance d’un petit garçon dans son second cycle et un accouchement pendant le cycle suivant. Soit un nouvel accouchement seulement 3 mois après la dernière naissance !
On comprend que ce résultat ne lui convienne pas du tout ! Mais alors pas du tout !

Le 19 annonce la naissance d’un garçon. Pourquoi pas mais qu’en est-il de la naissance d’une fille ? Rien dans la méthode. Aucune indication…
Cette méthode ne s’adresserait-elle qu’aux parents désireux d’avoir un petit garçon ?

Tableau Excel

J'ai vu qu'il y avait autrefois (vers 2006) un tableau Excel fastidieux et téléchargeable sur le net pour constituer un calendrier de grossesse par rapport à la méthode Noug. Je l'ai retrouvé ici sur un site de grossesses.

Attention ! Je n'ai pas programmé ce tableau Excel et je n'ai même pas réussi à m'en servir.
Pour tout vous dire, il nécessitait d'avoir Excel 2003 sur son ordinateur (et oui, 2003...) et même celles qui réussissaient à remplir les cases correctement avaient du mal à comprendre les résultats du tableau.
De surcroît, si vous utilisez un téléphone, cette feuille Excel compliquée risque de ne pas tenir sur votre petit écran...